Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

lundi 30 mai 2011

Normandelière et la Chambre d'Agriculture

Le Préfet de la Vendée aurait demandé l'avis de la Chambre d'Agriculture de la Vendée sur le projet de Port Brétignolles et l'avis serait favorable sous réserve . La FNSEA , composante majoritaire de la Chambre d'Agriculture a peut-être pensé que Christophe Chabot voulait développer du porc à Brétignolles ! Voilà un soutien inattendu et bien embarrassant pour Christophe Chabot , la FNSEA chantre de l'agriculture intensive aux conséquences désastreuses pour le tourisme breton (algues vertes sur les plages) et pour les finances des collectivités (coût des nettoyages) , donnerait un avis positif sur un projet de développement économique du littoral vendéen , ça renforcerait nos oppositions .

Après l'épisode de la ferme porcine du Poiroux rejetée par le Préfet de la Vendée , la FNSEA ne veut pas que les écolos prennent le pouvoir et fassent obstacle à ses projets d'expansion , elle le montre en accordant un soutien stratégique au projet de Port Brétignolles .

Natura 2000 , Grenelle de l'Environnement , tout ce qui énerve les représentants de l'agriculture intensive . Ils sont pour la biodiversité mais leur biodiversité , celle qui ne les dérange pas . Ce sont les lois communautaires , environnementales qui nous protègent , pas les hommes qui , pour défendre leurs intérêts personnels et partisans , font tout pour contourner les règlements .

Cet avis sur le projet de Port Brétignolles sur le site de la Normandelière , s'il se confirme , serait incompréhensible . La Chambre d'Agriculture de la Vendée serait donc pour la destruction d'une ferme biologique , la dernière sur le littoral développant une activité en harmonie avec l'environnement , serait pour la destruction d'une zone humide fonctionnelle et d'une réserve d'eau de 300 000 m3 (la carrière de Brethomé) en pleine période de sécheresse .

Petits Suppléments :
Les avis d'enquêtes publiques sur le projet de Port Brétignolles sont parus dans Ouest France Vendée du 30 mai 2011

Les actualités du site internet de la mairie de Brétignolles sur Mer ne sont vraiment pas à jour . Le festival de la 7ème Vague n'est même pas mentionné , c'est vrai que ce n'est pas cette population de touristes que le maire espère à Brétignolles sur Mer pour remplir son port de plaisance !

L'Association des Propriétaires et Résidents de Brétignolles sur Mer communique l'avis de l'Autorité Environnementale à ses adhérents pour qu'ils puissent préparer leurs réponses à l'enquête publique ! Voilà qui va faire plaisir à Cricri qui n'a même pas mentionné cet avis sur le site internet de la mairie !

Et la digue , la digue aussi à la Tranche sur Mer - une pétition est lancée - . Les plages vendéennes vont finir par disparaître si on laisse bétonner notre littoral !
Voir le site internet : Sauvons le littoral vendéen
Enregistrer un commentaire