Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

vendredi 11 mai 2012

Normandelière et les questions aux candidats aux législatives


L'avenir du littoral des cantons de la 3ème circonscription de Vendée est un enjeu majeur pour les générations futures. Les questions fondamentales qui se posent sont :
Comment valoriser le littoral sans détruire l'environnement, sans mettre en danger les populations locales?
Comment maîtriser l'urbanisation sur le littoral tout en répondant aux estimations de croissance de la population dans les années à venir ?
Le développement durable du littoral doit intégrer l'économie mais aussi le respect de l'environnement et le bien être de la population locale.

Nous avons bien noté, lors d'un événement récent (enquête publique), que le député local (Louis Guedon) soutenait plus un maire (Christophe Chabot) et son projet (Port Brétignolles) que des objectifs de développement durable et qu'il était en opposition avec les autorités administratives (Préfet de Vendée) et avec les lois du Grenelle de l'Environnement qu'il a votées. Il est inadmissible que l'avenir du littoral puisse se jouer sur de petites stratégies politiques locales. Notre représentant à l'Assemblée Nationale doit prendre des engagements clairs et défendre des positions respectant les règles environnementales de notre pays.

Nous posons simplement les questions suivantes aux candidats de la 3ème circonscription de Vendée :
Que proposez vous comme axes de développement du littoral pour les cantons que vous voulez représenter ?
Le projet de port de plaisance sur le site de la Normandelière à Brétignolles sur Mer, définitivement abandonné, est-il pour vous l'exemple de développement économique à suivre pour notre littoral ?

Ces questions seront envoyées, par mail, à tous les candidats et les réponses, s'il y a, seront communiquées dans le blog. Ces questions pourront aussi être posées lors des réunions publiques organisées par les candidats et programmées sur leur site internet.

Avis important et justifié concernant le projet de port à Brétignolles sur Mer :
Commentaire de Nicolas Helary (Vendée Ecologie) posté ce jour :
"L’interpellation des candidats à l’élection législative n’est pas nécessaire. Quelle que soit leur position personnelle sur le projet, cela ne changera pas la nature même de celui-ci. Or la nature du projet est incompatible légalement, écologiquement et économiquement avec son emplacement à Brétignolles, ainsi que l’ont pointé tous les avis des autorités compétentes. Christophe Chabot et son équipe peuvent bien gesticuler, communiquer pour sauver leurs postes d’élus lors des municipales de 2014 en laissant croire que le projet de port vit encore : un projet de port à Brétignolles ne verra jamais le jour.
Aucun candidat à l’élection législative n’y changera rien. Les brétignollais doivent tourner la page de ce projet et s’attacher maintenant à recoller les morceaux entre eux et à penser le développement de Brétignolles sur Mer d’une autre manière que celle imaginée jusqu’alors.
"

Sites internet des candidats :
Catherine Mindren (en attente) - article OF -
Danièle Vouzellaud

Petits Suppléments :
France 3 pays de Loire du 11 mai 2012 : René Marratier devant la justice. Voilà ce qui peut arriver à un maire qui bafoue les lois de la République.

France 2 Envoyé Spécial du 10 mai 2012 : Les villes en faillite, en particulier Saint Cast Le Guildo avec son port de plaisance.
Enregistrer un commentaire