Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

dimanche 10 novembre 2013

Normandelière et nos élus à la faute

Nos sources :
Les risques naturels sur le littoral vendéen - document de 2009, avant Xynthia.
Documents d'élaboration du PLU de Brem sur Mer avec les orientations d'aménagement
Document d'élaboration du SCoT du Pays de Saint Gilles Croix de Vie

L'article précédent insistait sur les risques encourus par les villages de la Gachère et des Granges, pour des conditions extrêmes (crue de la rivière plus montée des eaux de mer), dans le cas d'une rupture du barrage du Havre de la Gachère ou d'un mauvais fonctionnement des portes de l'écluse. La tempête Xynthia a montré que le danger d'inondation et de submersion marine des villages était réel.
Dans le document de 2009 cité précédemment, le lit de la rivière en cas de débordement massif est défini, voir la carte.











Il y a beaucoup d'habitations déjà exposées dans la "cuvette de la Gachère". Comment un aménageur privé, toujours le même, celui qui attend que le port de plaisance se fasse à Brétignolles sur Mer pour concrétiser des projets immobiliers autour, a-t-il pu avoir les autorisations administratives nécessaires pour réaliser un nouveau et important lotissement dans un secteur à risques ? Pourquoi le PLU de la commune, en cours d'élaboration, ne prend-il pas en compte ces zones à risques pour les classer "non constructibles" ?

Lire la suite dans Plus d'Infos avec, en plus, inauguration de la ferme de la Normandelière et les appartements du centre-bourg










Si on regarde d'un peu plus près les orientations d'aménagement du nord de la Gachère dans le projet de PLU de Brem sur Mer (voir carte), on notera beaucoup d'approximations, d'imprécisions dans l'aménagement de ce secteur. Il est toutefois demandé de prendre en compte les risques d'inondation et de submersion et de prendre en compte les zones humides, ce qui ne semble pas avoir été fait jusqu'à maintenant. A-t-on accéléré les programmes immobiliers dans le secteur pour les réaliser avant la validation du PLU ?

Il y a un autre point qui retient notre attention
On cite une coupure d'urbanisation, à juste titre, entre le village ancien de la Gachère et les secteurs urbains situés plus au nord de telle manière qu'elle soit bien perçue depuis la semi-rapide. Pourquoi cette coupure d'urbanisation n'est-elle pas citée dans le SCoT du Pays de Saint Gilles Croix de Vie (voir document page 31) ? N'est-ce pas Christian Praud qui a en charge l'élaboration du SCoT ?
Cette coupure d'urbanisation proposée par le cabinet d'urbanisme justifie aussi celle entre Brétignolles sur Mer et Brem sur Mer (de la route des Sables on perçoit bien la mer)

Histoire du Havre de la Gachère

Petits Suppléments

Une charge financière importante pour tous les Brétignollais : les appartements du centre-bourg. Lire l'article 2014 et les appartements du centre ville. C'est aussi une faute pour Christophe Chabot et sa municipalité qui ont mis en jeu l'argent des contribuables locaux en réalisant des programmes immobiliers à risques. C'est aussi ce qu'ils proposent de faire avec leur nouveau projet de port de plaisance sur le site de la Normandelière.

La ferme des célébrités et QG de campagne de Christophe Chabot auraient été inaugurés, en toute discrétion, en présence de quelques élus du canton, le 9 novembre 2013 comme nous l'avions annoncé. C'est une provocation de plus.
Les célébrités vont faire leur cirque au moins jusqu'à fin mars 2014.








Le maire entrepreneur nous provoque même sur internet










Enregistrer un commentaire