Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

mardi 12 novembre 2013

Normandelière et un chargé en communication pour un projet électoral









Compte rendu du conseil municipal de Brétignolles sur Mer du 23 octobre 2013 : délibération N° 2013/344 : Convention de mise à disposition de personnel entre la communauté de communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie et la commune de Brétignolles sur Mer.

Antoine Chaplais, responsable du pôle communication/évènementiel à la communauté de communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie est détaché à la commune de Brétignolles sur Mer pour promouvoir le projet électoral de Christophe Chabot en vue des prochaines élections municipales de 2014 ! Au Pays de Saint Gilles Croix de Vie, Christophe Chabot était directeur de la publication et Antoine Chablais directeur de la rédaction pour le magazine.
Il sera chargé, à temps plein, de la communication et des relations publiques concernant le projet de port de plaisance, le grand et, peut-être, seul projet électoral du maire candidat. Peut-être aura-t-il son bureau à la ferme de la Normandelière, le QG de campagne ? Peut-être va-t-il prendre en charge la communication sur internet, en particulier le blog de BVSP souvent en sommeil ? La communication des partisans du maire serait-elle déficiente ? ...
La mission de Antoine Chaplais sera financée sur le budget annexe du port de plaisance, donc par les contribuables Brétignollais puisque ce budget annexe ne génère aucune recette et n'en produira jamais puisque le port de plaisance sur le site de la Normandelière ne se fera pas.
Pour ceux qui veulent en savoir plus sur Antoine Chaplais, c'est lui qui a piloté la réalisation du site internet de la communauté de communes (réalisateur Creasit) et qui va probablement piloter la réalisation d'un site internet présentant le projet électoral de Christophe Chabot, toujours avec l'argent des contribuables. Il faut aussi rappeler qu'une refonte du site internet de la commune de Brétignolles sur Mer est aussi en cours (voir article du 12 avril 2013), est-ce la société Creasit qui a été choisie ?

Avec l'argent des contribuables tout est possible pour Christophe Chabot, même s'attacher un chargé en communication, à temps plein, pour assurer sa réélection aux municipales de 2014.
C'est un autre petit scandale local qu'il faut dénoncer.

La liste d'opposition qui n'aura pas les mêmes moyens financiers doit être soutenue


Enregistrer un commentaire