Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

mardi 31 décembre 2013

Normandelière et nos derniers voeux ?

Bonne et heureuse année 2014

Que cette année 2014 marque la fin définitive des idées de massacre du site magnifique de la Normandelière

Que cette année 2014 soit celle du changement pour les Brétignollais : le retour au calme, à la démocratie locale, au développement durable et à une gestion responsable des finances publiques

Une petite pensée particulière pour ces 1219 plaisanciers Brétignollais, plutôt des plaisantins, qui n'auront jamais de port de plaisance à Brétignolles sur Mer.













Avec une telle demande locale, on n'ose imaginer la demande au niveau du pays !

Demain, on diffusera nos réactions concernant un article du Journal des Sables d'Olonne du 2 janvier 2014 : "La violence appelle la violence". Il faut sauver le soldat Chabot et le général Brochet monte au front pour "dénoncer la haine" véhiculée dans ce blog et mettre le doigt sur les coupables des incivilités brétignollaises. Le processus de victimisation est en cours pour montrer à la population crédule qui sont les bons et qui sont les méchants !
Tout semble si bien orchestré par Chabot et ses partisans qu'on commence à se poser quelques questions et, en final, à se demander : à qui profitent les incivilités brétignollaises que nous condamnons ?

Lire la suite dans Plus d'Infos : l'envoi des voeux par la municipalité
Les voeux de la municipalité de Brétignolles sur Mer ont été envoyés

L'enveloppe porte, comme en-tête, la marque du projet électoral de Chabot : l'avenir exemplaire avec son projet de port de plaisance


A l'intérieur, le "Parole de Brétignollais de décembre 2013" avec l'annonce du futur site internet de la commune avec, à la une, le projet électoral du maire.

Enregistrer un commentaire