Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

mardi 25 février 2014

Normandelière et la réalité balaie toutes leurs promesses

Ils nous promettent un avenir exemplaire avec un projet de port de plaisance sur le site de la Normandelière résistant aux tempêtes les plus extrêmes, ils savent mettre des enrochements là où c'est nécessaire, disent-ils sur leur blog, mais la réalité d'aujourd'hui prouve qu'ils nous prennent pour des imbéciles tous ces prometteurs d'avenir.

Le présent n'a rien d'exemplaire. Ils semblent dépassés, ne pas avoir les solutions pour maintenir notre magnifique littoral en l'état.

Ils tapissent les falaises de la côte Brétignollais d'enrochements après chaque tempête, du bétonnage à grande échelle, sans empêcher la destruction progressive de portion de chemin côtier











Ils ne savent plus où donner de la pelleteuse au Havre de la Gachère pour réparer et réparer encore l'épi Nord de l'estuaire. Avant la prochaine dépression annoncée pour la fin de semaine, ils ajoutent de nouveaux enrochements et déversent des tonnes de sable dessus ! C'est du sable qui se déversera inévitablement dans l'estuaire !









Les plages sont souillées de plaques de mazout de la Normandelière jusqu'au Havre de la Gachère, n'auraient-ils pas les moyens de les nettoyer ?

Vivement l'avenir exemplaire !

Ouest France du 26 février 2014 - Municipales à Brétignolles sur Mer. Bernard Deleau jette l'éponge. Un non-événement.

Enregistrer un commentaire