Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

jeudi 6 février 2014

Normandelière et les contradictions de Christophe Chabot

Ouest France du 6 février 2014 : Faut-il déplacer les riverains proches de la mer ?














Christophe Chabot et ses contradictions

A la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Christophe Chabot, le président, est un homme tourné vers l'avenir qui se pose les bonnes questions et qui a le courage de s'opposer aux positions conservatrices des maires de Saint-Hilaire-de-Riez et de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Christophe Chabot s'exprime comme s'il suivait particulièrement ce qui se passe ailleurs, en particulier sur la côte Aquitaine (on en a beaucoup parlé dans le blog) et il se rend compte que la défense contre la mer est coûteuse pour la collectivité.

A la mairie de Brétignolles sur Mer, Christophe Chabot, le maire, est un homme du passé, il propose un avenir exemplaire qui rapproche les riverains de la mer. C'est ce Christophe Chabot-là que nous combattons, son projet pour Brétignolles sur Mer est dangereux pour les générations futures.

Même si nous savons que Port Brétignolles ne se fera jamais (voir commentaire de Yvon Le Yonnais), personne aujourd'hui (Préfet y compris) ne peut empêcher Christophe Chabot de gaspiller l'argent des contribuables locaux sur un projet de port. Avec les 5 300 000 euros déjà dépensés, la collectivité locale aurait pu engager des opérations pour mieux protéger Brétignolles sur Mer des assauts de la mer.
Pour mettre un terme au gaspillage de l'argent public à Brétignolles sur Mer, la seule solution est de sanctionner Christophe Chabot aux prochaines élections municipales de 2014 sinon tout continuera comme avant.

Lire la suite dans Plus d'Infos

Petits Suppléments

Le compte rendu du conseil municipal du 23 janvier 2014 n'est toujours pas en ligne, habituellement c'est plus rapide.

Ouest France du 30 janvier 2014 : Les impôts au coeur de la campagneça ne va pas être simple de réduire l'endettement à Brétignolles sur Mer si les dotations de l'Etat diminuent.

Impressionnant : VIDEO de la découpe du cargo sur la digue.

Enregistrer un commentaire