Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

jeudi 13 février 2014

Normandelière et l'inexorable avancée de la mer

L'immeuble Le Signal au bord du gouffre








France 2 - Journal de 20H du 12 février 2014 (curseur 31'28) : l'inexorable avancée de la mer.

Les Echos du 12 février 2014 - énergie et environnement : les tempêtes de cet hiver ont fait reculer le littoral français de 10 mètres.

Tempêtes de décembre 2013 et janvier 2014 : quel effet sur le littoral aquitain ? - Compte-rendu des observations post-tempêtes sur le littoral Aquitain (décembre 2013 - janvier 2014) : rapport final BRGM de janvier 2014. Pourquoi une telle étude d'intérêt général n'est-elle pas réalisée sur le littoral vendéen ? Ne serait-ce pas plus utile qu'un projet de port de plaisance ?

Tempête aussi sur les finances de la commune de Brétignolles sur Mer et le projet électoral du maire c'est d'emprunter 24 800 000 d'euros (page 12 de l'avenir exemplaire). C'est de la dette rajoutée à une dette déjà colossale aujourd'hui : plus de 15 000 000 d'euros.
Comment Réussir à "pomper" Brétignolles sur Mer ? Telle semble être la devise de l'équipe à Christophe Chabot.

Lire la suite dans Plus d'Infos : Article du Journal des Sables du 13 février 2014

Le Journal des Sables du 13 février 2014 - Brétignolles sur Mer - Actualité des municipales brétignollaises : La campagne bat son plein.













La journaliste n'a pas dû vérifier son texte et cite "Réunir Brétignolles" dans la partie de l'article consacrée à Christophe Chabot. Il ne va pas être content !
Quant à Bernard Deleau, on savait depuis le début qu'il n'était pas contre un projet de port de plaisance sur le site de la Normandelière et que, si on l'avait écouté, le projet n'aurait pas été rejeté à l'enquête publique (article du 16 janvier 2014). Quelle imposture !

Ouest France du 12 février 2014- PollutionLes plages de Brétignolles sur Mer sous haute surveillance. "Dès dimanche dernier, avec l’apparition des premières boulettes de mazout et d’oiseaux morts, tout le monde a été mobilisé"

Petit détail : Si Stephane Raffeneau se documentait sur internet, il aurait su que les boulettes de mazout sont apparues le samedi 8 février.

Fance TVInfo - Vidéo "Human", le prochain film de Yann Artus-Bertrand , filme les tempêtes au large du Finistère.

Ouest France du 13 février 2014 - Municipales à Brem-sur-Mer. Christian Praud repart pour un nouveau mandat.

Site Escales Maritimes du 13 février 2014. Le principe de précaution, mais pour quoi faire ?

Dans le billet du mardi 11 février, nous disions que des politiques  (ceux qui pensent à notre place) souhaitaient raboter la Loi littoral jugée dépassée. En ligne de mire, leur bête noire : le principe de précaution, empêcheur numéro un de bétonner en rond.
L’Observatoire de la Côte Aquitaine vient de leur infliger un démenti qui ressemble à un camouflet ; il a annoncé que le littoral aquitain avait reculé de 10 mètres à la suite des tempêtes du début d’année. La mer a emporté les sables, rongé les falaises, et mis en péril des constructions humaines dont des habitations. Regardez l’image et demandez-vous s’il n’aurait pas mieux valu appliquer en toute rigueur le principe de précaution avant d’en arriver là.
Si ce n’était pas si grave, tant d’aveuglement ferait sourire… Eh, braves gens, gouverner c’est prévoir !


Enregistrer un commentaire