Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

lundi 10 mars 2014

Normandelière et l'élection municipale n'est pas un référendum sur le port



















Ouest France du 10 mars 2014 : A Brétignolles, un référendum sur le port.
C'est ce que le maire sortant, Christophe Chabot, laisse croire à la population crédule.
L'élection municipale à Brétignolles sur Mer n'est pas un référendum sur le port.
Quel que soit le résultat des élections municipales, il n'y aura jamais de port de plaisance sur le site de la Normandelière (interview de Christian d'Ornellas - curseur 23'40 , interview Corinne Lepage - curseur 3', intervention de Paul Fattal)
Ce n'est pas une municipalité qui déclare un projet de port de plaisance d'Utilité Publique mais l'Etat représenté par le Préfet de Vendée. L'Etat a affiché une position claire (lettre du Préfet de Vendée de février 2012, avis de décembre 2012), après l'enquête publique de 2011, qui rend tout projet de port de plaisance irréalisable sur le site magnifique de la Normandelière compte tenu des contraintes environnementales.

L'enjeu des élections municipales à Brétignolles sur Mer, c'est le choix entre 2 modèles de société.
Un modèle de développement économique pur et dur destiné à capter une "clientèle de qualité" pour transformer complètement le Brétignolles que nous connaissons et que nous aimons. C'est le modèle proposé par la liste "Réussir Brétignolles-sur-Mer". Les principales victimes seraient le littoral de Brétignolles sur Mer et le tourisme populaire.
Un modèle de développement durable valorisant harmonieusement le littoral Brétignollais pour le bien-être du plus grand nombre. C'est le modèle proposé par la liste "Réunir Brétignolles. Pour un nouvel avenir"

Sud Ouest du 10 mars 2014 
Gironde : du Cap-Ferret à Soulac, la vidéo du littoral vu du ciel
Vidéo : à Lacanau, les défenses anti-érosion en train d'être reconstituées. Il y aurait de beaux jours pour l'entreprise Merceron sur le littoral Brétignollais si le port se faisait, s'il fallait reconstituer des récifs artificiels !

Enregistrer un commentaire