Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

jeudi 5 décembre 2013

Normandelière et ces élus qui nous inquiètent en période préélectorale









Pas d'article dans Ouest France sur le sujet, il ne faut pas que ça s'ébruite, un simple petit mot sur facebook à la date d'aujourd'hui. La maison du Terroir, un fleuron de la communauté de communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie et de la commune de Brem sur Mer, est fermée depuis le 30 novembre 2013. C'était une belle idée mais un mauvais projet.

C'est un fiasco économique et financier dont la responsabilité incombe au président de la communauté de communes, Christophe Chabot, et au maire de Brem sur Mer, Christian Praud.
Les raisons de ce fiasco sont multiples et connues de tous, il suffit d'écouter ce que disent les gens.
¤ Mauvais concept
¤ Des produits qu'on trouve dans les grandes surfaces
¤ Concurrence déloyale pour certains commerçants locaux
¤ Des choix sélectifs, en particulier au niveau des vignerons locaux
¤ Manque de valorisation de produits du canton, de produits BIO en particulier
¤ De la vulgarité : la Trousseminette !
.......
C'est un échec cuisant pour la communauté de communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie et pour la commune de Brem sur Mer. C'est un coût pour les contribuables locaux.
Vont-ils récidiver avec le restaurant gastronomique en cours de réalisation dans le parc des Genêts ?

Lire la suite dans Plus d'Infos


Christian Praud, où mènes-tu Brem sur Mer ?
Un parc des Genêts triste à mourir qui n'attire pas le promeneur,
Une maison du terroir fermée,
Un restaurant gastronomique à l'avenir incertain dont l'aménagement coûte 703 700 Euros dont 528 299 Euros à la charge de la commune !
Un mini market (Vival), fort apprécié comme commerce de proximité et que tu avais accueilli avec enthousiasme, qui ferme définitivement.
Un lotissement dans la cuvette de la Gachère, proche d'une centrale à béton, qui suscite beaucoup d'interrogations sur les relations aménageur/élus.
Un centre bourg sans âme,
Des architectures de maison sans cohérence,
Un développement de mobil-homes non maîtrisé. Quand on prend une vue aérienne pour caractériser Brem, on prend une vue des mobil-homes !
Il faudrait vraiment réagir et ne pas avoir peur de dire non aux aménageurs profiteurs, toujours les mêmes.

Christophe Chabot, qu'as-tu fait de l'argent public ?
Une simple petite comparaison qui vaut tous les discours.
Coût aménagement du bourg de Brétignolles sur Mer : de l'ordre de 10 000 000 Euros pour une CAF (Capacité d'AutoFinancement) annuelle 2012 de 1 861 000 euros.
Coût aménagement du bourg de Saint Hilaire de Riez : de l'ordre de 3 500 000 Euros pour une CAF annuelle 2012 de 4 981 000 Euros.
Sans commentaire
Où serait la place pour le financement d'un projet de port de plaisance ? Ce projet a déjà coûté plus de 5 300 000 Euros aux contribuables locaux (études + achat terrains de la ferme de la Normandelière), une dépense pour rien !

Ouest France du 5 décembre 2013 - Saint Hilaire de Riez : les pistes pour le centre-ville de demain dévoilées.














La Normandelière, campagne à la mer, au moins c'est clair. Il faudra que les 2 listes d'opposition, en cours d'élaboration, nous expliquent ce qui les différencie en termes de propositions !

Petits Suppléments 
Ouest France- Entreprises du 6 décembre 2013 : L'industrie française portée par l'export. Et Brochet qui pense que l'ex port de Brétignolles aurait porté l'industrie nautique vendéenne !

Ouest France du 5 décembre 2013 - Poiroux : La municipalité ne veut pas de la porcherie. Un maire à l'écoute de sa population et qui confirme (voir article du 22 avril 2010).




Enregistrer un commentaire